Jacques MARMET

Opticien alpiniste

Seven Summits

22ème Ascension du Mont-Blanc

Retour

      Je suis reparti sur les pentes du Mont-Blanc afin de guider pour leur 1ére ascension Eric et Fred deux Strasbourgeois très sympathiques, nous sommes partis samedi soir à 18h30 de Strasbourg, arrivés à Chamonix à 22h30, je leurs ai dressé une tente et nous avons passé la nuit sur le parking des Houches afin de prendre la 1ére télécabine de Bellevue à 08h00, puis le train de Saint-Gervais le TMB jusqu’au col du Mont Lachat (2215m) début de l’ascension jusqu’au refuge du Goûter (3600m) 06h45 plus tard, durant l’ascension de l’arrête du Goûter, Eric avait un peu de mal à nous suivre, me laissant croire qu’il aura des difficultés pour le lendemain et c’est au prix d’un gros effort qu’il est arrivé au refuge très marqué !!.

Après une nuit mouvementée, comme d’habitude, lever 03h00, départ 03h45 tous les 3 (Eric allait mieux, il était motivé à fond) nous sommes arrivés tranquillement à 08h30 au sommet du Mont-Blanc (4810m) (soit 4h45 de montée) et nous avons partagé vous, vous en doutez une très forte émotion d’avoir réussi. Pendant la descente sur « la grande bosse » Eric s’est pris les pieds dans ses crampons tombant de tout son poids la face contre la neige et du même coup m’arrachant avec la corde, j’ai dû plonger sur mon piolet pour l’ancrer dans la neige et arrêter la chute (ouf !) puis ce fut au tour de Fred de chuter plus légèrement aussi, mais étant plus attentif j’ai pu le ferrer tout de suite, c’est souvent le cas quand la fatigue commence à se faire sentir.

Nous sommes arrivés à 12h00 de nouveau au refuge du Goûter, puis j’ai dû les presser sans arrêts dans la descente car nous devions attraper le train à 16h45, curieusement Eric s’était refait une santé et me suivait très bien, par contre Fred épuisé m’inquiétait, pour arriver à prendre ce train nous, nous sommes partagé Eric et moi le portage de son sac, terminer en courant et implorer le conducteur du train de retarder son départ  afin que Fred, puisse monter dedans !.........

Retour dans la foulée sur Strasbourg, arrivée à 22h30, une journée bien remplie et pleine d’émotions.

 

 Arête sommitale du Mont-Blanc

 Sommet du Mont-Blanc vue sur la Suisse

 Sommet du Mont-Blanc vue sur l'Italie