Jacques MARMET

Opticien alpiniste

Seven Summits

24ème Ascension du Mont-Blanc

Retour

Sommet du Mont-Blanc (vue sur l’Italie) le 22/09/2013

Les Mont-Blanc se suivent mais ne se ressemblent pas, prévoir la météo est un art, mais l’interpréter aussi. Sur le papier tout se présentait bien, c’est pour cette raison que je suis retourné à Chamonix pour effectuer ma 2éme ascension du Mont-Blanc cette année, en partant à 03h40 du parking du Bionnassay (1390m). Les jours précédents il est tombé beaucoup de neige, je l’ai rencontrée à la cabane des Rognes (2770m) ça c’était bien, la montée jusqu’au refuge de Tête Rousse (3167m) sur ce lit de neige est bien plus agréable que le pierrier qu’elle recouvrait. Crampons obligatoires en arrivant sur le glacier, du coup la traversée du Grand Couloir n’est qu’une formalité, permettant d’éviter les passages rocheux équipés de câbles. J’ai eu beaucoup de plaisir à gravir l’arête du Goûter sur cette neige épaisse et dure. C’est après le refuge du Goûter (3800m) en attaquant les pentes du Dôme du Goûter que les choses se sont gâtées. Le vent soufflait par rafales, me faisant tituber quelques fois et soulevant des cristaux de neige qui piquait mon visage, bref très loin de la bonne météo attendue. Plusieurs fois j’ai eu envie d’abandonner, étant persuadé que dans ces conditions sur les arêtes après le refuge Vallot (4362m) je n’allais pas peser bien lourd face au vent, mais une légère accalmie m’a permis de passer, sans trop stresser, je n’étais cependant pas très fier sur l’arête sommitale car le vent de nouveau s’était invité, mais j’étais trop prêt du but, que j’ai atteint à midi, soit 3420m de dénivelé en 08h20. Pour la 1ére fois (fait très rare) aucun alpiniste au sommet et donc personne pour me prendre en photo (snif !) j’ai fait comme j’ai pu. Motivé par ma réussite, j’ai n’ai pas trainé pour la descente sur cette neige fraiche et non transformée qui m’avait tant fatiguée à la montée, 02h00 seulement pour arriver au nouveau refuge du Goûter, juste le temps de prendre une soupe et continuer ma descente (en peu casse gueule) sur l’arête du Goûter dans une neige fondant sous l’effet du soleil, jusqu’à ma voiture à 22h00 soit 18h00 de marche non stop !

Sommet du Mont-Blanc (vue sur la Suisse) le 22/09/2013

Relevé effectué par ma montre Sunnto T6

Marche de nuit en compagnie de la lune Cordée descendant du Goûter
Vue sur le nouveau refuge du Goûter depuis l'arête
Nouveau refuge du Goûter et vue sur le Dômedu Goûter
Cordée redescendant du Dôme Séracs dans le Dôme du Goûter
Ciel laiteux sur le Mont-Blanc depuis l'épaule du Dôme du Goûter Bourasse de vent sous le Vallot

Auto portrait au sommet